18 Astuces pour être payé plus rapidement

L’une des situations les plus délicates et les plus inconfortables en affaires est de devoir rappeler aux clients les retards de paiement d’une facture. Il est même encore plus délicat de réclamer un paiement immédiat sans pour autant ajouter des frais de retard ou retarder la livraison du produit ou du travail.
Pour éviter ces conflits, voici 18 Astuces qui peuvent inciter les clients à payer leurs factures à la date d’échéance, voire plus tôt.


1. Demandez un paiement en avance, un acompte ou un dépôt initial

Cette formule est probablement plus adaptée aux grands projets. Mais le fait de s’engager à payer la moitié (ou du moins une partie) de la facture au début du projet et l’autre moitié après son achèvement est un signe de bonne foi et une indication que vous serez probablement payé à la fin. Cela permettra non seulement d’améliorer votre trésorerie, mais aussi de “former” le client à payer avant l’achèvement des travaux.

2. Facturez votre client le plus rapidement possible

Vous devez envoyer la facture à votre client dès que le projet est terminé. Cela permet de lier le travail terminé et le paiement, ce qui se traduit par un paiement immédiat.

3. Proposez un mandat de représentation

Pour certaines professions (dans le domaine juridique notamment), si le client propose un travail à long terme, un mandat de représentation lui permettra de savoir exactement combien il doit payer et quand. Vous pouvez aussi demander une avance dans le cadre de ce mandat. Cela lui permet de gérer son budget plus efficacement et de vous faire payer plus rapidement.

4. Facturez à date fixe

Si le client attend une facture de votre part par exemple le 1er et le 15 de chaque mois, vous devez alors lui remettre votre facture à ces dates. Le fait d’avoir un calendrier régulier peut faire la différence entre être payé et ne pas être payé.

5. Négociez des conditions de paiement claires dès le départ

Il est essentiel d’avoir un accord écrit entre vous et le client qui précise clairement : les conditions, les délais, les honoraires et autres éléments essentiels. Cela vous permet, à vous et au client, de vous mettre d’accord sur le moment où les factures sont envoyées et sur le délai de paiement. Faites figurer ces conditions de paiement sur chaque facture. Par exemple : “Payable à réception” ou “Montant total de la facture dû dans les 10 jours ouvrables”.

6. Restez poli dans la rédaction de votre facture

Bien que cela puisse sembler sans importance, l’ajout de lignes telles que “Merci pour votre confiance” et “Nous apprécions votre paiement rapide” renforce positivement la relation que vous avez avec un client. Soyez aimables avec vos clients et ils vous le rendront peut-être en payant à temps. En fait, une étude récente a montré qu’un simple “s’il vous plaît” ou “merci” peut augmenter de 5% vos chances d’être payé.

7. Offrez un escompte pour un paiement anticipé

Il peut s’agir d’un pourcentage sur le montant total de la facture. Cet escompte représente souvent pour les clients un avantage en termes de coûts. Par exemple, un escompte de 2% sur un paiement anticipé peut inciter un client à payer la facture plus tôt. Quant à vous, votre trésorerie se portera mieux et vous n’aurez pas de frais de relance !

8. Sanctionnez les retards de paiement

Pour encourager les paiements anticipés, vous pouvez ajouter un pourcentage de frais pour les paiements tardifs. Par exemple, des frais de 2% pour les factures non payées dans les 15 jours). Ces frais supplémentaires pour retard de paiement peuvent avoir un impact suffisamment important sur le résultat net de votre client pour le motiver à un règlement rapide.

9. Envoyez des rappels de paiement à intervalles réguliers

L’envoi de rappels amicaux jusqu’à la date d’échéance aidera les clients à se rappeler que la date limite approche ou est arrivée.

10. Suivez la situation de vos encaissements très régulièrement

Il est facile de se laisser distraire par les tâches quotidiennes et le travail de projet. Toutefois, une partie de la responsabilité de la collecte des paiements de factures vous incombe. Cela signifie que vous devez suivre les factures et les comptes débiteurs chaque semaine. Comme cela, vous pouvez suivre quels clients ont payé et lesquels n’ont pas payé.

11. Faire preuve de souplesse dans le type de paiement

Certains clients préfèrent payer par carte de crédit ou système de paiement en ligne, d’autres préfèrent le virement bancaire. En offrant à vos clients toutes les possibilités de paiement, vous leur donnez toutes les raisons de vous faire payer à temps.

12. Gardez un bon rapport avec vos clients

Traiter avec des clients signifie que vous êtes dans une relation d’affaires. Alors, concentrez-vous sur le développement d’une bonne communication et sur la compréhension de l’autre partie du partenariat. Lorsque le paiement d’une facture devient problématique, une relation saine peut permettre de résoudre le problème et aider les deux parties à trouver un accord sans rompre la relation. Le maintien de relations positives avec les clients peut même éviter que des problèmes ne surviennent.

13. Automatisez l’envoi des factures

L’envoi de factures par la poste prend trop de temps. La facture risque de se perdre et augmente les frais de facturation des clients. En automatisant le processus grâce à des solutions de facturation. Comme cela, le client reçoit la facture plus rapidement, économise du papier et des frais de courrier. Ces solutions de facturation automatisées peuvent être reliées à des systèmes de paiement en ligne.

14. Utilisez une option de débit récurrent

Pour tous ceux qui fonctionnent avec un système d’abonnement, assurez-vous que la solution logicielle que vous choisissez envoie la facture pour vous et prélève automatiquement l’argent de votre client. Cela vous permettra, ainsi qu’à votre client, de vous concentrer sur votre travail au lieu d’envoyer et de payer des factures.

15. Ne renoncez pas aux conditions de paiement

Bien entendu, un retard de paiement peut arriver et vous pouvez offrir un délai de paiement exceptionnel. Mais rappelez au client que les conditions de paiement n’ont pas changé.

16. Récompensez vos clients

Envoyez aux clients un mot de remerciement manuscrit, une carte de vœux en fin d’année ou un petit cadeau trimestriel pour célébrer votre réussite mutuelle. Il ne s’agit pas de les pousser à payer leurs factures, mais de leur faire savoir à quel point vous appréciez leur confiance.

17. Renégociez les conditions de paiement

La dernière chose que vous voulez faire est de perdre un client à cause des conditions de facturation. Il peut être en pleine croissance ou en train d’obtenir une nouvelle tranche de financement, mais il a l’habitude de payer à temps. Pour montrer que vous comprenez leurs changements et pour renforcer la valeur que vous accordez à la relation, vous pouvez envisager différentes conditions de paiement pendant une période de temps limitée.

18. Attendez d’être payé avant de livrer votre travail

Le renforcement négatif doit être déployé dans certaines situations. L’objectif est de souligner qu’une relation de travail implique des transactions où travail et paiement vont de pair.

Essayez différentes solutions!

Chaque conseil ne sera pas efficace pour chaque client, alors essayez différentes tactiques pour voir lesquelles donnent les meilleurs résultats.

Et bien sûr, la meilleure façon d’être payé est de signer un contrat et de créer une facture professionnelle qui décrit toutes les conditions du travail.

N’hésitez pas à venir consulter notre article de Blog “Comment rédiger une facture en Suisse” ou à charger notre modèle de facture pour être au top !

+1

clients, comptabilité, conditions de paiement, débit récurrent, encaissements, escompte, facturation, récompense, retard