https://www.googleoptimize.com/optimize.js?id=GTM-KVN3Z5R

A quoi sert la comptabilité?

Alors, après m’être plongé dans de nombreux ouvrages et discussions voici une brève synthèse et ma vision de ce à quoi sert la comptabilité.

La comptabilité répond à 2 problématiques :

  1. La vision du chef d’entreprise
  2. La fiscalité des entreprises

Vision du chef d’entreprise

La première problématique est celle du chef d’entreprise comme vous ou moi. Nous avons besoin d’avoir une vision sur la bonne marche des affaires. En effet, la comptabilité est le reflet de cette dernière. Donc, en enregistrant toutes les transactions financières, elle nous permet à tout moment d’avoir un instantané de la santé financière de l’entreprise. Ainsi nous pouvons répondre à des questions essentielles de type :

  • Quelle est ma trésorerie ?
  • Quels est le montant des factures que je n’ai pas encore encaissées ?
  • Combien est-ce que je dois à mes fournisseurs ?
  • Quelle somme ai-je payée l’année dernière en assurances ?
  • Quels salaires ais-je versés ?
  • Est-ce que mon entreprise est profitable ?

Si en plus, votre comptabilité est tenue en temps réel, c’est-à-dire, alors vous avez entre les mains un véritable outil de gestion et de pilotage de votre entreprise. C’est tout l’intérêt de tenir à jour votre comptabilité vous-même.

En effet, si vous confiez cette gestion à un tiers, votre compta ne sera à jour que ponctuellement : lorsque vous aurez transmis vos pièces à votre partenaire et lorsque celui ci aura eu le temps de les traiter… D’où l’avantage d’une solution comme WeCount (petit coup de pub en passant).

Fiscalité des entreprises

La deuxième est celle de la taxation des entreprises. En effet, dans un souci de justice et d’égalité, la comptabilité doit être tenue de manière juste et transparente. Par conséquent, les informations transmises par les entreprises doivent être conformes à certains standards. Les règles du jeu doivent être les mêmes pour toutes les entreprises suisses. Et c’est là qu’entre en jeu l’État et toute la partie normalisation. La Confédération a défini toute une série de règles comptables qui sont réunies dans le Code des Obligations (art. 957 CO et suivants).

Vous pouvez lire le document en entier que vous trouverez sous ce lien.

Le code des obligations indique que :

En Suisse, les sociétés suivantes ont l’obligation de tenir une comptabilité et de présenter des comptes conformément aux règles établies dans le Code des obligations (art. 957 et suivants) :

  • Les personnes morales (SA, Sàrl, sociétés en commandite par actions, sociétés coopératives, associations et fondations).
  • Les entreprises individuelles et les sociétés de personnes (sociétés en nom collectif et en commandite) qui ont réalisé un chiffre d’affaires supérieur à CHF 500’000 lors du dernier exercice.
  • Toutes les entreprises individuelles dont le chiffre d’affaires est inférieur à CHF 500’000 doivent tenir au minimum une comptabilité simplifiée qui ne comporte que les recettes, les dépenses et le patrimoine.

Du coup, je vous propose de nous retrouver dans mon prochain billet de blog pour en savoir plus sur ces obligations légales et les éléments que doivent obligatoirement comporter une comptabilité.

N’hésitez pas non plus à charger notre livre blanc “Comment garder sa comptabilité bien organisée en 5 étapes” pour plus de recettes et d’astuces. Et si vous avez des questions, contactez nous, nous sommes à votre écoute!